vendredi 19 décembre 2014

"Vous n'avez pas d'enfant" et "Il y a un risque d'infection" ne sont pas des raisons scientifiquement valables de refuser un DIU

 Deux gynécologues chevronnés, Ph. Faucher et D. Hassoun, viennent de publier un article de synthèse sur le DIU dans les "Mises à jour" du Collège national des Gynéco-obstétriciens français. Ce texte doit être diffusé largement : il met un terme aux "arguments" qu'opposent certains professionnels de santé aux femmes qui demandent un DIU. Et il rassure ceux que ça inquiète de le poser.

Le titre de l'article peut sembler inquiétant à un non-médecin ("Morbidité des DIU") mais le
résumé de l'article est très clair : il n'y a aucune raison de refuser un DIU à une femme qui n'a pas d'enfant ; le risque d'infection est identique à celui des femmes qui ne portent pas de DIU (mais il augmente légèrement après la pose, ce qui justifie de le changer *le moins souvent possible* ; et un DIU ne rend pas stérile.

En voici le résumé. Texte intégral disponible sur simple demande à ecoledessoignants@gmail.com.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés. Tous les commentaires constructifs seront publiés. Les commentaires franchement hostiles ou désagréables ne le seront pas.