dimanche 1 juillet 2018

"Voici comment j'aimerais être soigné.e." (Un appel à témoignages).



Les soins ne peuvent pas être délivrés à la satisfaction des personnes soignées sans que celles-ci disent ce qu'elles attendent ou redoutent, ce qu'elles veulent ou ne veulent pas. 

Un gouvernement, un ministère ne peuvent pas définir à eux seuls ce que sont les soins souhaitables. Pas plus que ne peuvent le faire un groupe de médecins ou de professionnel.le.s du soin. 
Ils doivent demander la contribution des premières intéressées, et se fonder sur leurs réponses.  

Chacun.e de nous peut contribuer à cette définition multiple du soin. Vous aussi. 

Ecrivez un texte d'une page qui commence ainsi :
"Je suis (décrivez-vous en quelques mots) ;
Je souffre de (décrivez votre problème de santé en quelques mots) ;
Et voici comment j'aimerais être soigné.e.

Envoyez-le à "ecoledessoignants @ gmail . com" (sans les espaces).

Votre texte sera publié dans ces colonnes.

Vous pouvez signer d'un pseudonyme : ce n'est pas votre identité qui importe, c'est votre expérience. Votre identité sera préservée même si votre courriel est identifiable.

Il n'est pas nécessaire que vous souffriez d'une maladie "étiquetée" - la contribution des personnes qui aimeraient avoir un diagnostic est la bienvenue.

Il n'est pas nécessaire que vous ayez souffert d'une maladie grave, non plus.

Il n'est pas nécessaire qu'il s'agisse de votre expérience : si vous voulez interroger votre grand-mère ou votre petit neveu ou une personne qui ne peut pas écrire, afin de transmettre ce qu'elle dit sur son désir de soin, ce sera le bienvenu.

Tenez-vous en à une (1) page (25 ou 30 lignes sur votre logiciel d'écriture) pour que tous les messages soient lus par les internautes qui fréquentent ce blog.

Voilà, merci d'avance à celles et ceux qui contribueront.
Tous les commentaires et tous les témoignages sont publiés sur CETTE PAGE

Marc Zaffran/Martin Winckler

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. Tous les commentaires constructifs seront publiés. Les commentaires franchement hostiles ou désagréables ne le seront pas.